Quelles sont les nouvelles normes pour une campagne SEO efficace?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Google change souvent les règles de référencement. Pour conserver votre première place ou pour gagner des points de positionnement, vous devez donc vous tenir au courant et vous adapter. Voici justement les nouvelles normes pour une campagne SEO efficace.

Un affichage en moins de 6 secondes

Pour une campagne SEO efficace, vous devez améliorer la vitesse d’affichage de votre site. Vous avez désormais moins de 6 secondes pour séduire les internautes et minimiser le taux de rebond. Ce qui améliorera votre score de positionnement auprès des crawls.

Il existe un certain nombre de techniques dont vous pouvez faire usage afin d’y parvenir. Par exemple, vous devez alléger au maximum vos contenus. Vous devez toujours utiliser des contenus multimédias, mais les baliser dans le but d’en réduire le poids. 

Vous devez également choisir les bonnes publicités à afficher sur vos pages. Certaines sont lourdes et peuvent retarder l’affichage de votre site. Sans compter que cela nuit à l’expérience utilisateur sur votre plateforme. Dorénavant, c’est un des critères qui importe aux yeux de Google.

Ne minimisez plus le plan de site. Cela peut faciliter l’indexation des pages et l’utilisation de votre plateforme d’une page à une autre. Ce qui peut améliorer aussi la vitesse d’affichage.

Des contenus attractifs et frais

Arrêtez avec les contenus universels et passe partout. Proposez des articles avec de véritables fonds et de la valeur ajoutée. Ce qui mettra un peu plus en avant vos prestations ou produits.

De toute manière, pour être considéré facilement par les crawls de Google, vous devez proposer des contenus frais. Ils doivent être attractifs et cohérents, mais surtout faciles à lire. Vous devez donc toujours utiliser des termes simples.

L’optimisation reste de rigueur. Attention néanmoins à ne pas trop abuser des mots-clés. Vous pouvez être pénalisé par Google en cas de suroptimisation. Soyez précis dans le choix de vos termes de référencement.

Sachez que les crawls indexent plus simplement les contenus longs de nos jours. Les articles de moins de 500 mots sont donc à éviter. Préférez les publications de 800, voire de plus de 1 000 mots. Ce qui vous assure aussi plus de liberté pour proposer des contenus avec de véritables fonds.

Un référencement local

Le référencement local est autorisé, voire conseillé. Cela passe par des termes de référencement de plus en plus précis. Ce n’est plus trop publicitaire de mettre des noms de villes ou des codes départements dans vos mots-clés. Cela facilite l’indexation de votre page dans les résultats de recherche. 

Le référencement local consiste également à ouvrir un compte sur Google My business. C’est un genre d’annuaire en ligne pour les entreprises proposées par Google. Ce qui a pour vocation de rassurer les internautes, mais aussi de faciliter votre indexation dans les SERPs. Vous allez y présenter votre entreprise dans les grandes lignes. Sur le formulaire, vous allez mettre votre adresse, que vous pouvez d’ailleurs connecter avec Google Maps. Vous allez aussi préciser le nom et le contact ainsi que les horaires d’ouverture. De quoi faciliter le travail de recherche des internautes.