Nos conseils pour devenir agent immobilier

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pour réussir dans son domaine, l’agent immobilier a pour mission de satisfaire et d’accompagner ses différents clients dans la réalisation de leurs projets. Il doit être investi dans son rôle d’intermédiaire entre les propriétaires, les acheteurs et les locataires. Il doit également présenter certaines qualités professionnelles et humaines. Avec les chiffres croissants qui sont révélés chaque année dans le secteur de l’immobilier, bon nombre de personnes aspirent à se lancer. Découvrez dans cet article quelques conseils pour devenir un agent immobilier.

Suivre une formation adaptée

Le métier d’agent immobilier ne s’improvise pas. Il implique de disposer de certaines connaissances et compétences dans le domaine. L’agent immobilier doit pouvoir être incollable dans le domaine et s’élever au-dessus de ses clients en ce qui concerne l’immobilier. Il devra maitriser le cadre juridique et les obligations légales (loi ALUR) qui régissent ce secteur. Il doit savoir gérer non seulement son temps, mais aussi toute transaction immobilière du début jusqu’à la fin. L’agent immobilier peut prendre en charge la prospection jusqu’à l’acte de vente authentique. Il maitrise l’art de la négociation et de la communication. Cependant, pour développer toutes ces qualités, vous devrez participer à une formation agent immobilier. Le but de celle-ci est en effet d’aider l’apprenant à acquérir le profil d’un agent immobilier compétent qui saura se démarquer.

Il existe des formations courtes pour acquérir les bases ou se perfectionner sur point précis d’une durée de 7 à 10 h. Il existe également des formations longues de 50 h, 200 h ou plus de 1700 h. Vous êtes libre en fonction de votre emploi du temps et de vos exigences de choisir la formation qui vous convient. Vous pouvez opter pour des formations en école ou celles proposées par un organisme de formation agréé. L’apprenant a également le choix entre des séances en physique ou à distance (en ligne).

Le métier d’agent immobilier

Qu’il s’agisse d’une gestion locative ou d’une vente de biens immobiliers, l’agent immobilier doit disposer d’une carte professionnelle attribuée par la préfecture. Celle-ci est renouvelable tous les 10 ans et lui permet d’opérer et de procéder aux transactions en toute légalité.

Un bon agent immobilier est capable d’estimer immédiatement le potentiel d’un logement. Il opère généralement au sein d’une agence immobilière et peut aussi travailler en freelance. Lorsqu’il est employé par un propriétaire souhaitant louer ou vendre son logement, l’agent est tenu de lui trouver des acheteurs ou des locataires potentiels. Il s’occupe aussi de la gestion des biens. Ce professionnel peut également être sollicité par un acheteur ou un futur locataire pour la recherche de biens correspondant à ses attentes. Il peut non seulement gérer la prospection, mais aussi les négociations.

L’agent immobilier utilise des données telles que la superficie de la surface, le coût des charges et impositions, les travaux à prévoir et autres en vue d’élaborer un diagnostic immobilier bien détaillé. 

Les compétences professionnelles

L’agent immobilier a une grande maitrise du marché immobilier local. Il connait les prix en vente et en location ainsi que les techniques de vente régulièrement employées. Il connait les quartiers favorables et la concurrence sur le marché. Un tel professionnel doit maitriser le droit immobilier ainsi que les différents aspects juridiques pouvant entrer en jeu au cours d’une transaction. L’agent immobilier possède d’excellentes capacités commerciales et un bon sens de la communication. Il sait négocier les prix des biens et les commissions à verser. En fonction de sa spécialité, il peut être amené à parler couramment plusieurs langues étrangères.

En somme, l’agent immobilier est un professionnel de l’immobilier qui sert d’intermédiaire entre les différentes parties d’une transaction. Il met ses compétences et son savoir-faire à la disposition de son employeur pour les différentes tâches.