Les courtiers des ETF sont-ils utiles pour investir ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avec la pandémie en cours depuis un ande plus en plus de gens cherchent tous les moyens de gagner de l’argent en ligne. Et de plus en plus de personnes commencent à essayer de comprendre le fonctionnement de trading, d’investir forex ou en cryptomonnaie. Ce qui n’est pas étonnant, en prenant en compte toute la folie actuelle autour de Bitcoin et d’Ethereum, même les gens qui sont très loin de domaines de finances sont familiers avec le nom d’ElonMusk.

 

Mais même avec sa popularisation et son accessibilité, le marché forex resteassez difficile de comprendre. On se sent un peu perdu parmi tous ses différents courtiers et ou parfois même le fonctionnement de la bourse tout court, du coup on s’est penché sur le sujet pour vous proposer le guide détaillé sur les courtiers des ETF.

 

ETF – introduction de notre guide

L’utilisation des ETF est une option d’investissement très judicieuse dans la plupart des cas ; en fait, elle présente des tonnes d’avantages. Le problème est toutefois que tous les courtiers ne proposent pas des ETF, et ceux qui le font ont souvent une sélection extrêmement limitée, ce qui ne permet pas un choix adéquat. Il est donc difficile de choisir un courtier en ETF, mais heureusement, nous sommes là pour vous aider. Dans ce guide, nous vous présenterons en détail, grâce à des tutoriels étape par étape, les meilleurs courtiers en ETF sur le marché, et nous vous expliquerons notamment en quoi consistent ces ETF.

 

Qu’est-ce qu’un courtier en ETF ?

Ils sont également appelés « fonds négociés en bourse » ou ETF. Les fonds communs de placement ont un comportement totalement différent et ne peuvent pas être achetés et vendus au cours d’une même journée de négociation, alors que les ETF le peuvent. Ils présentent également les excellentes caractéristiques de deux actifs populaires : ils montrent tous les avantages de diversification des fonds communs de placement, tout en conservant la facilité avec laquelle les actions sont négociées. Un exemple est le fait que les ETF permettent d’acheter un indice entier, sans avoir à acheter toutes les différentes actions qui le composent une par une, quel que soit leur nombre.

 

etfComment les ETF fonctionnent-ils ?

Dans ce paragraphe, nous expliquerons précisément le fonctionnement des ETF et leur relation avec les fonds communs de placement ainsi qu’avec les actions. Un courtier qui présente les ETF considérera tous les actifs disponibles comme une seule grande « action », c’est-à-dire les actions, les obligations, les contrats sur différence, les matières premières, etc.

Tous les investisseurs pourront acheter une part de ce regroupement, tout comme ils peuvent acheter les actions de n’importe quelle entreprise en vrac. Ensuite, tout comme s’il s’agissait d’une action, les acheteurs et les vendeurs continuent de négocier l’ETF en bourse toute la journée. Tout cela se fait moyennant une commission nettement inférieure à celle des fonds communs de placement, ce qui constitue l’une des principales raisons pour lesquelles nous préférons les ETF aux fonds d’investissement eux-mêmes. Les ETF sont aujourd’hui très populaires, même si le nombre de fonds communs de placement est très élevé, mais en tout état de cause, les deux réalités différentes ne s’opposent pas : elles sont en fait très différentes, avec des structures de gestion différentes. Il existe cependant cinq types d’ETF différents, et ne vous inquiétez pas, nous les expliquerons un par un. Lisez la suite !

 

Quels sont les cinq types d’ETF ?

Les ETF fonctionnent comme les actions, bien qu’ils ressemblent davantage aux fonds communs de placement et aux fonds indiciels, avec d’énormes différences tant au niveau des objectifs d’investissement que des actifs sous-jacents.

 

  1. Les ETF les plus populaires sont les actions, qui sont des titres généralement axés sur la croissance à long terme avec moins de risques.
  2. Les ETF de matières premières, comme l’achat d’or et de cuivre, souvent combinés à d’autres actions.
  3. Les ETF d’obligations, caractérisés par l’absence de date d’expiration ;
  4. Les ETF internationaux, une façon très simple et peu risquée d’investir à l’étranger.
  5. Les ETF sectoriels, qui vous permettent d’investir dans des entreprises spécifiques au sein de chacun des différents secteurs qui composent l’économie.

 

Conclusion

En conclusion, il existe aujourd’hui plus de 8000 ETF dans le monde entier, et d’autres sont créés chaque jour. Avec un actif total de plusieurs milliards de milliards de dollars, nous ne pouvons que vous conseiller d’investir immédiatement, peut-être après avoir approfondi le sujet sur le site que nous vous avons recommandé.